Le Rallye des Belges 2016

Mis à part le résultat peu glorieux (21e sur 23, après quatre jours de courses dont certaines se terminaient anticipativement  faute de vent), l'équipage a passé un bon moment, l'organisation des Glénans est à la hauteur de l’événement. Gargantuesque plateau de fruit de mer sur l’ile de Bananec,  repas plantureux dans le cadre enchanteur du château de Keriolet, apéritifs et soirées bien arrosées, échanges chaleureux, enrichissants et sympathiques avec les équipages des 22 autres bateaux, séances de chant où on ne sait dire si c’est à tribord ou à bâbord que ça gueule le plus fort. Une mécanique bien rodée, ce Rallye des Belges. Bravo les Glénans !

Rdb2016 022

 

Mis à part le résultat peu glorieux (21e sur 23, après quatre jours de courses dont certaines se terminaient anticipativement  faute de vent), l'équipage a passé un bon moment, l'organisation des Glénans est à la hauteur de l’événement. Gargantuesque plateau de fruit de mer sur l’ile de Bananec,  repas plantureux dans le cadre enchanteur du château de Keriolet, apéritifs et soirées bien arrosées, échanges chaleureux, enrichissants et sympathiques avec les équipages des 22 autres bateaux, séances de chant où on ne sait dire si c’est à tribord ou à bâbord que ça gueule le plus fort. Une mécanique bien rodée, ce Rallye des Belges. Bravo les Glénans !

Rdb2016 022